Savoir-faire

Photo par María Serna

ENTRE PIERRE ET TERRE

Nous proposons des cidres, poirés et vins de fruits authentiques, travaillés le plus naturellement possible afin de retranscrire les qualités de notre sol. C’est là que nos produits trouvent leur essence; la richesse puisée des sols par les racines des arbres et arbustes se traduisant directement dans les qualités de nos fruits.

Notre verger a été replanté en majorité de poiriers et pommiers ancestraux (ancienne variétés québécoises oubliées) résistantes aux maladies et insectes, mais aussi des variétés de pommes à cidre et de poires à poiré. Toute notre production sert à la transformation alcoolique.

Photo par María Serna

LES BONNES CHOSES
PRENNENT LEUR TEMPS

Nos poirés, cidres et vins de fruits tranquilles ne sont pas uniquement la résultante d’une action biologique au même titre qu’une oeuvre littéraire ne se résume pas à son prologue. Les fermentations induisent une transmutation de la matière, suivies d’un délicat travail d’élevage, comparable à l’affinage pour les fromages. Ainsi chaque cuvée prend au minimum un an d’élaboration avant l’embouteillage.

Photo par María Serna

Distillation

Tous nos alcools sont issus de notre matière première incluant les gins. En d’autres termes nous produisons de la terre au verre. Les alcools sont distillés à partir de notre alambic allemande Muller conçu pour les eaux de vie de fruits les plus raffinées. Élaborer des eaux de vie de fruits est une tâche des plus complexes car nous nous devons de préserver la pureté et la finesse aromatiques de chaque fruit, en l’occurrence les alambics allemandes conçues pour ces tâches sont donc capables d’élaborer tout autre alcool « moins exigeant » tel que les vodkas, gins, brandy, whisky, tequila …

LA MÉTHODE fermière/nature

Élaborée selon la méthode ancestrale qui consiste à commencer la fermentation des cidres et poirés en barrique ou en cuve puis tranquillement la fermentation alcoolique s’achève en bouteille. Selon ce procédé, rien n’est ajouté. Seuls quelques soutirages sont appliqués pour appauvrir de manière naturelle les moûts (jus). Aucune filtration et aucun  sulfite ajouté. On appelle aussi ces cidres ou poirés des petnats (pétillants naturels).

LA MÉTHODE TRADITIONNELLE
CHAMPENOISE

Tous nos mousseux sont produits selon la méthode traditionnelle champenoise. Il n’y a donc aucun adjonction de gaz, la prise de mousse se faisant tout naturellement à partir de levures donnant de la complexité et du corps à nos produits. Les mousseux, dans les bouteilles résistantes aux pressions similaires aux champagnes, vont mûrir « sur lattes » dans des caisses de bois à température contrôlée. Nous mettons ensuite sur pupitres nos bouteilles afin d’agglomérer le dépôt des levures créées pour la prise de mousse et les tournons religieusement au moins 2 fois par jour à la main pendant trois semaines, avant de dégorger les produits à la volée traditionnelle.